OEdipe à Florence Dante: le divan et la divine comédie / Edipo a Firenze Dante: divano e divina commedia
OEdipe à Florence Dante: le divan et la divine comédie / Edipo a Firenze Dante: divano e divina commedia
Date de parution : mars 2014
ISBN : 978-2-918394-25-9
Rayon : psychanalyse
350 pages

Indisponible


LA Divine Comédie interroge, au plus vif des corps et du politique, la ronde des désirs. D’un cercle à l’autre, les désirs de l’homme sont enchaînés à leurs peines. Comment, interroge Dante, faire accéder l’homme à un désir pur, sauf de toute infamie, de toute « infemmie » ? LA femme, sous les traits divins de ses amours enfantines et endeuillées, Béatrice, est-elle cet objet fulgurant seul agréé dans la montée vers le paradis ? Les désirs de l’homme doivent subir la purgation du feu. Et l’analyste ? Quel désir s’anime dans les feux et glaces du transfert ? Comme Dante, Lacan a cherché à établir une éthique du désir pur entre Tragique et Comédie. LA Divina Commedia entra nel vivo della girandola dei desideri, dei corpi e della politica. Da un cerchio all’altro, i desideri dell’uomo sono incatenati alle loro pene. Come, si domanda Dante, far accedere l’uomo a un desiderio puro, salvo da ogni infamia, da ogni « infemmina »? E, dunque, Beatrice, oggetto folgorante per i tratti divini dei suoi amori infantili e luttuosi, sola, ad avere diritto a salire verso il paradiso ? I desideri dell’uomo devono subire la purificazione del fuoco. E l’analista ? Quale desiderio si anima tra i fuochi e i ghiacci del transfert ? Come Dante, Lacan ha cercato di stabilire un’etica del desiderio puro tra Tragedia e Commedia.